Réaliser le lagunage naturel d'un bassin

Sommaire

Réaliser le lagunage naturel d'un bassin

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le lagunage naturel d'un bassin est un moyen d'épurer l'eau grâce à l'action combinée des bactéries et de la végétation. Ce système de filtration, en plus d'être complètement naturel, est particulièrement esthétique. Le lagunage naturel repose sur un principe assez simple : l'eau transite après pré-filtration dans un bassin de rétention planté. Voici les explications détaillées pour réussir le lagunage naturel d'un bassin.

Zoom sur les règles à respecter pour le lagunage naturel de votre bassin

Pour réussir le lagunage naturel de votre bassin, il convient de respecter certaines règles :

  • La surface au sol doit correspondre à 40 % du volume de votre bassin.
  • La profondeur du lagunage se situe entre 50 et 60 cm.
  • Le lagunage doit être légèrement plus haut que votre bassin. Ceci pour permettre un écoulement par débordement de l'eau filtrée.
  • Une pompe installée dans le bassin achemine l'eau à filtrer dans le lagunage, via un tuyau relié aux drains.
  • Pour faciliter le nettoyage des vases du lagunage, une vanne est installée à l'autre extrémité des drains.
  • Les gros éléments du bassin peuvent être filtrés en amont grâce à un filtre mécanique.

1. Préparez le projet de lagunage

Creusez la terre pour créer votre lagunage : 40 % de la surface de votre bassin.

Préparez tous les éléments et matériaux. Pour réussir le lagunage naturel de votre bassin, vous aurez besoin :

  • d'une bâche en PVC,
  • de drains agricoles (percés),
  • des bouchons en PVC,
  • de tuyaux en PVC,
  • des raccords en T,
  • de pouzzolane (pierres utilisées pour les fosses septiques),
  • d'une pompe installée dans le bassin,
  • d'un filtre mécanique (en option),
  • d'une vanne de vidange.

2. Installez l’arrivée d’eau pour réussir le lagunage naturel d'un bassin

Après avoir creusé le lagunage, posez une bâche en PVC sur le trou et faites remonter les bords sur 30 cm environ.

Installez le système d'arrivée d'eau

  • Installez une pompe dans le bassin.
  • Reliez cette pompe à un tuyau souple qui acheminera l'eau dans le lagunage.

Reliez l'arrivée d'eau aux drains agricoles

  • Posez au sol des tuyaux en PVC de diamètre 80 ou 100 mm, à proximité de l'arrivée d'eau du bassin.
  • Assemblez les tuyaux entre eux à l'aide raccords en T.
  • Reliez l'arrivée d'eau (tuyau souple) au tuyau en PVC.
  • Reliez l'autre extrémité du tuyau en PVC à une vanne de vidange.
  • Positionnez des drains agricoles (percés) sur toute la surface du lagunage.
  • Reliez les drains au tuyau en PVC à l'aide des raccords en T.
  • Bouchez l'extrémité des drains avec des bouchons en PVC.

3. Utilisez la pouzzolane pour réussir le lagunage naturel d'un bassin

Déposez la pouzzolane

  • Rincez abondamment la pouzzolane dans une bétonnière.
  • Déposez un 1er lit de 20 cm de pouzzolane d'un diamètre 80/100 sur toute la surface.
  • Déposez un 2e lit de pouzzolane d'un diamètre 7/15 sur 20 cm minimum.

Installez les plantations

Installez les plantations directement dans la pouzzolane. Elle se nourriront directement dans l'eau pour l'épurer.

  • l'eau pénètre dans le lagunage par le bas via un tuyau souple et une pompe,
  • passe par le drain,
  • traverse les épaisseurs de pouzzolane et les racines des plantes, revient ensuite dans le bassin par débordement.
  • La filtration totale du bassin doit se faire en 4 à 5 heures.